Le « thigh gap » : une nouvelle torture au service de la dictature de la minceur

anorexie-thigh-gap-1

Une nouvelle forme d’anorexie touche les adolescentes de façon inquiétante. Cette recherche du corps parfait et mince véhiculée par la mode est une obsession chez ces jeunes filles qui ne veulent pas voir leurs corps évoluer et refuse les nouvelles formes qui feront d’elles des femmes. 70 000 adolescentes sont touchées par l’anorexie en France, ce chiffre ne risque pas de baisser avec l’apparition de ce phénomène.

Thigh gap signifie « l’écart entre les jambes » le but de ce nouveau phénomène est de mesurer l’écart entre les cuisses. Cette nouvelle façon de contrôler son corps inquiètent les médecins qui y voient une nouvelle façon pour les jeunes filles de se torturer et de se priver de nourriture.

Les réseaux sociaux véhiculent nettement ce phénomène et permettent aux jeunes filles d’échanger des conseils plus aberrants les uns que les autres : ne manger que ce qui tient dans une tasse, se serrer le ventre avec une écharpe, boire de l’eau chaude, avaler des glaçons… Des actions qui conduisent parfois au pire. Des sites sont notamment dédiés à des mannequins pour glorifier leur « thigh gap » comme Cara Delevingne. L’idéal d’être « mince partout sauf les seins » devient une mode scabreuse qui entraîne de nombreuses jeunes filles dans le cercle de la maladie

Le thigh gap rappelle aux médecins le phénomène Pro-Ana qui avait pris une grande ampleur sur le net. Ce phénomène rassemblait des personnes souffrant d’anorexie mentale avec vocation d’entraide mais cela à vite été détourné pour promouvoir le canon de beauté de la minceur.

 Les médecins s’insurgent puisque toutes les morphologies ne permettent pas l’apparition de cet écart et que nombreuses de ces adolescentes encourent de gros problèmes de santé voire peuvent conduire au pire, il faut pouvoir s’accepter. Jeunes filles, sachez qu’une étude a montré que les hommes préfèrent les femmes plus en chair.

o-THIGH-GAP-facebook

Publié aussi sur Radio VL : http://www.radiovl.fr/le-thigh-gap-une-nouvelle-torture-au-service-de-la-dictature-de-la-minceur/

Publicités

2 réflexions sur “Le « thigh gap » : une nouvelle torture au service de la dictature de la minceur

  1. salut,
    tu as bien raison de soulever ce problème. Ceci dit attention pour ce qui est de l’étude, il y a un grand fossée entre ce que dit l’étude et ce que pense réellement la majorité des hommes et je sais malheureusement de quoi je parle.

    • Certes mais il ne faut tout de même pas donner raison à ces jeunes filles. Je suis bien consciente que les études ne montrent pas les pensées exactes des gens mais je peux t’assurer qu’une fille plus en chair sera plus regardée qu’une jeune fille anorexique. La société ne les aide pas cela est évidement ! Merci de ta lecture et de ton commentaire en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s