Camille Lepage, une photojournaliste française, tuée en Centrafrique (Brève)

actualité

La photojournaliste Camille Lepage, âgée de 26, a été retrouvée morte par la patrouille française de la force Sangaris mardi matin, en Centrafrique. Ce mercredi, les députés ont observé une minute de silence à l’ouverture de la séance afin de lui rendre hommage. Accompagnant la milice chrétienne antibalaka, la photojournaliste a été prise en embuscade. 10 corps, des membres de la milice chrétienne, ont également été retrouvés auprès de Camille Lepage. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinat

Camille Lepage y réalisait un reportage afin de montrer le quotidien de ceux qui vivent la guerre qui sévit entre les catholiques et les musulmans, en Centrafrique. Appréciée de ses semblables, elle était présentée comme une femme courageuse et très professionnelle malgré son jeune âge. La cofondatrice de l’agence Hans Lucas, où travaillait Camille Lepage, a déclaré à l’AFP : « Ce n’était pas du tout une tête brûlée. Elle savait exactement ce qu’elle faisait ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s