Henri Leclaire mis en examen pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz (Brève)

Henri Leclaire

Henri Leclaire a été mis en examen. Ce mardi 5 août, il a en effet été entendu par un juge d’instruction. Il est sorti libre en fin de matinée avec cependant un contrôle judiciaire, il est obligé de se présenter devant le juge et il lui est interdit de rencontrer les protagonistes du dossier.

Cet homme avait avoué le meurtre de deux enfants à Montigny lès-Metz de 1986, avant de se rétracter ensuite. Il avait expliqué ne pas « savoir pourquoi », il « avait pris une pierre et frappé la tête des enfants ». Néanmoins il avait maintenu par la suite qu’il n’était pas sur les lieux du crime alors que deux témoins l’avaient vu « ensanglanté » sur les voies de chemin de fer.

Publicités

L’ex-femme de Nelson Mandela réclame une partie de l’héritage

Winnie Mandela, réclame en justice la propriété de la maison de famille localisée à Qunu, dans le sud-est du pays. Madiba avait réclamé le divorce en 1992. Lire la suite