Erasmus à Paris : « Faites-le, c’est une bonne expérience »

Erasmus

RENCONTRE- avec Katharina Wagener, Allemande de 23 ans, en Erasmus à Paris. Étudiante en droit à Münster, ouest de l’Allemagne, la jeune femme nous explique l’expérience d’une vie et les choix qui l’ont poussé à y prendre part. Entre découverte et étude, elle nous raconte ses premiers mois et les différences avec son pays d’origine. 

Après un baccalauréat bilingue en français dans son pays d’origine, pour Katharina, c’était une évidence de venir vivre quelques mois en France. Le choix de Paris s’est ainsi fait naturellement. : « je voulais habiter dans une ville un peu plus grande que d’où je viens » et puis «Paris c’est pour moi la ville qui ne dort jamais » ajoute-t-elle en riant. Elle déclare aussi qu’elle connaissait déjà notre pays, grâce aux vacances qu’elle a pût y passer avec ses parents : « je connais la France depuis des années. »

Cette jeune Allemande avoue tout de même en souriant qu’elle a rencontré des difficultés dès son arrivée en France. Pour trouver un appartement, cela n’a pas été simple ainsi que de remplir tous les « documents pour la banque ». Katharina Wagener tient à nous préciser que « les cours sont vraiment différents, chez nous c’est vraiment plus interactif. » En effet, même si les amphithéâtres sont aussi leurs salles de classe, les 300 élèves posent des questions en cours ou le professeur les invite à débattre. Ici c’est donc « d’être attentif aussi longtemps, moi je suis fatiguée » plaisante-t-elle. C’est une « langue très belle » mais pendant les cours il lui est difficile de tout comprendre. « Je réussi à comprendre la moitié des cours » explique-t-elle. En effet, les cours sont comme des « dictées » et donc « c’est vraiment difficile car les profs parlent vite. »

« Je dirais : fais-le, c’est une bonne expérience »

« Pour partir en France il faut vraiment un niveau de langue élevé » que ce soit pour suivre les cours mais aussi pour la vie quotidienne. C’est donc le premier et le plus important des conseils selon elle. Avant tout, la jeune femme n’en tire que du positif. « Je dirais : fais-le, c’est une bonne expérience » s’extasie-t-elle avant d’ajouter qu’« il faut être ouvert et ne pas avoir peur de parler » pour profiter à 100% de cette expérience incroyable. En conclusion : « la France c’est super bien » s’émerveille-t-elle. Entre voyages dans d’autres villes de France et visites de monuments, elle n’a pas encore fini de profiter de son expérience Erasmus, avant son départ en janvier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s