Actualité du 22/05/2014

actualité

Deux véhicules tout-terrain ont foncé  à 7h50 ce jeudi matin, dans la foule d’un marché en plein air à Urumqi, capitale du Xinjiang, en lançant des explosifs. Un des deux véhicules a ensuite explosé. Selon l’agence la Chine Nouvelle, cette attaque a fait au moins 31 morts. Les attaques terroristes ont gagné du terrain et montrent la radicalisation d’une frange ethnique de l’Asie centrale, la population ouïgoure, qui lutte contre la tutelle chinoise. Cet attentat intervient au lendemain de l’arrestation de 39 personnes accusées d’avoir diffusé des « vidéos terroristes ».

La France a appelé, ce jeudi, à l’arrêt des hostilités au Mali. Le quai d’Orsay réclame des négociations entre le nord du pays et Bamako, qui sont restées au point mort depuis des mois. Les combats entre les groupes armés et les forces maliennes s’intensifient et deviennent de plus en plus meurtrières. Le porte-parole du quai d’Orsay, Romain Nadal, explique que : « C’est aux Maliens qu’il appartient de mener à bien ce ce processus de dialogue pour parvenir à un accord de paix global et définitif, dans le respect de l’intégrité territoriale du pays ». La France maintient un contingent au Mali d’une centaine de militaires qui appuie les forces maliennes et celles de l’ONU. L’opération française Serval a pour but de « lutter contre les groupes terroristes ».

Publicités

Camille Lepage, une photojournaliste française, tuée en Centrafrique (Brève)

actualité

La photojournaliste Camille Lepage, âgée de 26, a été retrouvée morte par la patrouille française de la force Sangaris mardi matin, en Centrafrique. Ce mercredi, les députés ont observé une minute de silence à l’ouverture de la séance afin de lui rendre hommage. Accompagnant la milice chrétienne antibalaka, la photojournaliste a été prise en embuscade. 10 corps, des membres de la milice chrétienne, ont également été retrouvés auprès de Camille Lepage. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinat

Camille Lepage y réalisait un reportage afin de montrer le quotidien de ceux qui vivent la guerre qui sévit entre les catholiques et les musulmans, en Centrafrique. Appréciée de ses semblables, elle était présentée comme une femme courageuse et très professionnelle malgré son jeune âge. La cofondatrice de l’agence Hans Lucas, où travaillait Camille Lepage, a déclaré à l’AFP : « Ce n’était pas du tout une tête brûlée. Elle savait exactement ce qu’elle faisait ».

Actualité du 28/01/2014

actualité du 10/01/2014

Le général de la police du Caire et chef du bureau technique du ministère de l’intérieur égyptien, Mohamed Saïd, a été tué ce mardi 28 janvier 2014. Il est décédé de ses blessures à l’hôpital du Caire. Selon le service de sécurité, ceux qui lui ont tiré dessus ne sont pas encore connus. Ce meurtre intervient dans une atmosphère où les djihadistes visent les forces de l’ordre lors de leurs attentats. Cela arrive aussi au lendemain de  l’appel de l’armée pour que son chef, le maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, se présente à la présidentielle, 7 mois après que Mohamed Morsi a été destitué. L’armée et son chef ont mis en place une répression sanglante de tous les partisans du président destitué et lors des manifestations.

Le jaguar est en voie de disparition dans la forêt tropical atlantique au Brésil. Cela met donc en danger tout l’écosystème de cette faune et flore car il est au sommet de la chaîne alimentaire. Il ne resterait que 250 jaguars adultes donc juste 20% sont en âge de maturité. Cette disparition est due  à la chasse et l’abattage, notamment des agriculteurs pour protéger leurs vaches. La forêt atlantique est la plus dévastée du Brésil alors qu’elle a été déclarée patrimoine naturel par l’UNESCO en 1999.

Actualité 28/01/2014

Le Congrès américain a approuvé discrètement l’envoi d’armes dans le sud de la Syrie. Les américains recommencent cet envoi après un mois de battement. Les États-Unis étaient réticents car la peur que les armes reviennent aux mains des islamistes est très présente. Ces armes légères iront aux rebelles « modérés » de ASL (Armée syrienne libre).

Il y a une quinzaine de jours, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a décidé de maintenir en vie le jeune tétraplégique Vincent Lambert. Aujourd’hui son épouse, Rachel Lambert, souhaite faire appel de cette décision. Elle explique que « le laisser partir est un geste d’amour ». Sa femme, son neveu et 5 de ses frères et soeurs sont favorables à stopper l’alimentation du jeune homme, face aux parents et deux de ses frères et soeurs qui se battent depuis mai 2013 pour le maintenir en vie.

Actualité 28/01/2014

Actualité du 15/01/2014

actualité du 10/01/2014

Un groupe de réfugiés nord-coréens en Corée du sud avec d’autres militants ont lancé par-dessus la frontières des tracts et des clés USB accrochés à des ballons. Sur les tracts, des informations sur les violations des droits de l’Homme en Corée du nord y sont inscrites et sur les clés USB il y a des articles en coréen de Wikipédia. Ces envois représentent une volonté de dénoncer le régime de Kim Jong-Un et l’enfermement au monde de la Corée du nord. En effet, les habitants ne reçoivent aucune information extérieure, ils n’ont pour la plupart ni portable ni ordinateur, et un réseau intranet intérieur a été créé en 2002. Depuis quelques années des portables de contrebandes chinois ont cependant réussi à passer les frontières et permettent aux nord-coréens de téléphoner à l’international.

Actualité du 15/01/2014

Samy Naceri est en garde à vue pour violences sur une ex-compagne. Selon certaines sources, il lui aurait donné un coup de poings au visage. Selon l’AFP, les deux personnes ont été mises en garde à vue pour une bagarre réciproque, mais différées puisque l’acteur était en état d’ébriété. Il aurait ensuite tenté de s’ouvrir les veines avec un couteau à fromages.

Une vague de violences touchent l’Irak à l’approche des élections d’avril. Une voiture piégée a fait au moins 73 morts ce mercredi. Cependant ces actions ne sont pas revendiquées mais selon certaines sources, on pense que ce serait des insurgés liés à Al-Quaïda.

Un bébé terrorise la ville de New-York. En effet, l’équipe du film Devil’s due, avant sa sortie aux États-Unis, a décidé de le promouvoir avec un bébé-démon. Un coup de publicité qui pourrait marcher sans aucun doute. http://www.youtube.com/watch?v=IFCz4nHVLyE

Actualité du 15/01/2014

La ministre de la culture Aurélie Filippetti est revenue en arrière sur la nomination de Julie Gayet au jury de la Villa Médicis. Cette dernière aurait une relation avec François Hollande selon le magazine féminin Closer. Sa nomination a donc été rejetée.

Actualité du 19/12/2013

1342512901_91152

Les journalistes chinois devront dès à présent passer une « épreuve d’idéologie » afin de pouvoir garder leurs cartes de presse.  Cet examen portera sur des connaissances du communisme. Cette nouvelle volonté du gouvernement chinois menace aussi les reporters de médias étrangers selon le Figaro.

 

Vladimir Poutine a gracié son opposant Mikhaïl Khodorkovski. Cette « bonne action » se cumule à l’amnistie dont ont bénéficié les Pussy Riot et les membres de Greenpeace. Poutine a-t-il une image à redorer avant les Jeux Olympiques ? De nombreux chefs d’état, tels que François Hollande, ont décidé de ne pas participer aux cérémonies d’ouverture et de boycotter ces jeux face aux actions jugées « immorales » de ce dirigeant. 

Actualité du 19/12/2013

Depuis dimanche, plus de 500 000 personnes sont décédées pendant des conflits localisés, au Soudan du Sud. L’ancien vice-président a ensuite appelé à renverser le président Salva Kiir. Ces conflits vont-ils se généraliser ? Une crainte d’une guerre civile de plus en plus grandissante se fait ressentir. 

Un pédophile a été arrêté en Espagne … grâce à son cambrioleur. En effet, ce dernier en pénétrant dans la sa demeure  a découvert les preuves de sa pédophilie. 

La Syrie, un conflit qui divise le monde

image

Les conflits présents au sein de la Syrie

La complexité de ce conflit ne peut pas être pris à la légère. Cet espace géographique, comme l’explique Ouest-France, est en proie à trois sortes de conflits : la guerre civile syrienne contre le gouvernement de Bachar Al-Assad, le problème entre les sunnites et les chiites et l’influence russo-américaine très présente sur le territoire.

Une question qui fâche

Les États-Unis et la France, lors du G20, ont pris position de vouloir intervenir contre le régime de Bachar Al-Assad, au détriment de preuve. Ces deux puissances doivent se heurter au reste du monde notamment au veto de la Russie et de la Chine qui depuis deux ans bloquent toute condamnation du régime syrien.

Chaque pays prend position en mettant en avant ses intérêts personnels et économiques puisque par exemple le problème syrien affecte l’économie pétrolière. La Russie, deuxième producteur de pétrole au monde, en bloquant l’offensive des américains et des français, augmente ses prix et ses échanges pétroliers car le conflit empêche les pays arabes de vendre leur pétrole. (Métro)

Aucune avancée n’a donc été présentée lors du G20 face aux divergences russo-américaines qui ont réouvert les plaies d’une « guerre  froide » pas si lointaine. Le monde entier est touché par ce conflit qui prend de plus en plus d’ampleur au fil du temps. Cependant peu de pays souhaitent une intervention ; tels que le Brésil, l’Argentine, l’Inde, L’Afrique du sud, le Mexique… Cela semblerait aggraver une situation déjà assez complexe aux yeux du monde, et il pourrait y avoir une « violation du droit international et de la charte de l’ONU » sans la présence de preuves tangibles. Seule une intervention par le biais de l’ONU semble possible.

Bachar Al-Assad confiant et menaçant

Bashar Assad

Bachar Al-Assad confiant, notamment grâce à l’appui de la Chine et la Russie, avait déclaré « si les américains et les français ou les britanniques disposaient d’une seule preuve ils l’auraient montré dès le premier jour » (Libération) après avoir été accusé d’utiliser des armes chimiques.  « Quiconque accuse doit donner des preuves. Nous avons défié les Etats-Unis et la France d’avancer une seule preuve. MM. Obama et Hollande en ont été incapables, y compris devant leurs peuples » a-t-il ensuite ajouté. Le représentant syrien a finalement décidé de placer toutes armes chimiques sous contrôle international après un arrangement avec la Russie et non pas face à « la menace américaine » (télévision russe).

Dans cette tourmente médiatique, Bachar Al-Assad a menacé et mis en garde notamment la France, si celle-ci devait intervenir sur le territoire syrien. Il pourrait en effet y avoir des « propagation du terrorisme en France ». Dans une interview pour le Figaro, le président syrien a clairement déclaré son opposition à la volonté française d’intervenir :« le peuple français n’est pas notre ennemi mais dans la mesure où la politique de l’Etat français est hostile au peuple syrien, cet Etat sera son ennemi ».

Une aide paradoxale ?

L’un des rapports de L’ONU (15 mai-15 juillet) mettait en lumière le problème des massacres récurrents présents dans le camp des rebelles comme dans celui des forces syriennes. Il semble impossible de pouvoir aider ni l’un ni l’autre selon les critères mis en avant. En effet, les exécutions sommaires, les prises d’otages et les bombardements de zones civiles des rebelles rappellent les massacres de civils, les bombardements d’hôpitaux et les crimes de guerre des forces syriennes. Peut-on vraiment choisir lequel des camps mérite le plus d’aide de l’extérieur en continuant ses méthodes sanguinaires ? Faut-il vraiment porter un jugement sur les actions des forces syriennes et oublier celles des rebelles ?

syrie-armes-chimiques

Il faudra cependant attendre le lundi 16 septembre 2013, le rapport de l’ONU sur les armes chimiques et qui est l’auteur de cette attaque barbare pour connaître l’issu des pourparlers, de l’intervention franco-américaine et ainsi du conflit. Faudra-il intervenir en Syrie si le rapport de l’ONU ne met pas en avant une attaque chimique par le gouvernement syrien lui-même ?