Actualité du 05/04/2014

actualité

Un tremblement de terre de magnitude 5,4, selon un institut américain, a touché le sud-ouest de la Chine. Selon les autorités, il n’y aurait que 10 blessés dont 2 graves. Des maisons se sont effondrées et des axes routiers coupés mais les dégâts ne sont pas très importants. Ce séisme a touché le sud-ouest de la Chine à 6h40, heure locale (00h40 à Paris). Le barrage hydroélectrique de Xiluodu, un des plus hauts du monde, qui se trouve dans la région, a réussi à redémarrer normalement, sans problème majeur.

Un bébé de 9 mois a été accusé de tentative de meurtre, avec sa famille, au Pakistan. Mohammad Musa avait été arrêté, début février, avec sa famille pour “avoir lancé des pierres” à des représentants d’une compagnie de gaz qui menaient une opération afin de traquer les personnes piratant les compteurs de gaz.Le policier qui a soupçonné l’enfant et qui l’a obligé à comparaître devant les tribunaux a été suspendu. L’avocate et la famille s’insurgent devant cette accusation puisque l’âge minimum requis pour être accusé de meurtre est passé de 7 à 12 ans. L’enfant a ensuite été libéré sous caution, et doit comparaître devant les tribunaux dans une semaine.

un-bebe-pakistanais-de-9-mois-accuse-de-tentative-de-meurtre-1_4870595

La France a annoncé qu’elle annulait sa participation aux commémorations du 20ème anniversaire du génocide rwandais après les accusations du président du Rwanda Paul Kagame. Il accuse la France, lors d’une interview pour Jeune Afrique, d’avoir participé aux massacres de 1994 par la présence des soldats de l’opération militaro-huminitaire Turquoise qui auraient été « acteurs » de ces massacres. Accusant le « rôle direct de la Belgique et de la France », le président rwandais explique que les rescapés du massacre de Bisesero ont montré les soldats comme acteurs. Dans ce village les soldats français auraient retardé de « trois jours le sauvetage de près de 2.000 survivants afin de laisser le temps aux tueurs de les achever ».

Publicités

Actualité du 15/01/2014

actualité du 10/01/2014

Un groupe de réfugiés nord-coréens en Corée du sud avec d’autres militants ont lancé par-dessus la frontières des tracts et des clés USB accrochés à des ballons. Sur les tracts, des informations sur les violations des droits de l’Homme en Corée du nord y sont inscrites et sur les clés USB il y a des articles en coréen de Wikipédia. Ces envois représentent une volonté de dénoncer le régime de Kim Jong-Un et l’enfermement au monde de la Corée du nord. En effet, les habitants ne reçoivent aucune information extérieure, ils n’ont pour la plupart ni portable ni ordinateur, et un réseau intranet intérieur a été créé en 2002. Depuis quelques années des portables de contrebandes chinois ont cependant réussi à passer les frontières et permettent aux nord-coréens de téléphoner à l’international.

Actualité du 15/01/2014

Samy Naceri est en garde à vue pour violences sur une ex-compagne. Selon certaines sources, il lui aurait donné un coup de poings au visage. Selon l’AFP, les deux personnes ont été mises en garde à vue pour une bagarre réciproque, mais différées puisque l’acteur était en état d’ébriété. Il aurait ensuite tenté de s’ouvrir les veines avec un couteau à fromages.

Une vague de violences touchent l’Irak à l’approche des élections d’avril. Une voiture piégée a fait au moins 73 morts ce mercredi. Cependant ces actions ne sont pas revendiquées mais selon certaines sources, on pense que ce serait des insurgés liés à Al-Quaïda.

Un bébé terrorise la ville de New-York. En effet, l’équipe du film Devil’s due, avant sa sortie aux États-Unis, a décidé de le promouvoir avec un bébé-démon. Un coup de publicité qui pourrait marcher sans aucun doute. http://www.youtube.com/watch?v=IFCz4nHVLyE

Actualité du 15/01/2014

La ministre de la culture Aurélie Filippetti est revenue en arrière sur la nomination de Julie Gayet au jury de la Villa Médicis. Cette dernière aurait une relation avec François Hollande selon le magazine féminin Closer. Sa nomination a donc été rejetée.

Actualité du 14/01/2014

actualité du 10/01/2014

Aux Pays-Bas, les détenus devront payer leur nuits de prison à partir de janvier 2015 si la loi est adoptée, elle a été proposée par le ministre de la justice. Elle projette de faire payer les détenus et aussi les parents des mineurs incarcérés pendant une durée de deux ans maximum et donc avec un plafond de 11 680 euros. La nuitée leur reviendrait à 16 euros, c’est-à-dire autant qu’une nuit dans une auberge de jeunesse. Le gouvernement souhaite en effet que les détenus participent aux frais de leur incarcération qui reste importants dans le budget national. De plus, les prisonniers aux Pays-Bas pratiquent une activité rémunérée. Un autre ministre prévoit aussi de faire payer aux détenus les frais de justice notamment les soins de la victime. Si ces deux projets de lois passent le gouvernement néerlandais pourrait gagner environ 65 millions euros par an, selon le Figaro. 

Zhang Shuxia, une obstétricienne de 55 ans, a été condamnée à une peine de mort avec sursis, commuée en une peine de prison à vie habituellement. Elle aurait enlevé sept nourrissons afin de les revendre à un réseau de trafiquants entre novembre 2011 et juillet 2013 en Chine. Elle assurait aux parents que l’enfant était soit mort ou malade. Un garçon lui rapportait 47 000 yuans (5 650 euros) et une petite fille 20 000 yuans (2 400 euros). Cette affaire a éclaté après qu’un fermier s’est rendu compte de la tromperie. En effet, son enfant, selon le médecin, était atteint de syphilis et d’hépatite B que la mère lui aurait transmis et qu’il ne s’en sortirait pas. Méfiant, il a ensuite fait les tests et il s’est avéré qu’aucune maladie n’ait été détectée, il a ensuite alerté la police. Tous les enfants ont été retrouvés et rendus aux parents sauf un, qui a été retrouvé dans un fossé, un trafiquant l’y aurait jeté après l’avoir acheté.

Actualité du 14/01/2014

L’INSEE a fait le bilan du nombre de population française, nous sommes à peu près 66 millions sur le continent et en outre-mer. La France est le deuxième pays le plus peuplé après l’Allemagne, même si les femmes françaises ont fait moins d’enfants en 2013 encore selon l’INSEE.

Depuis le 1er janvier, le Colorado a légalisé la vente du cannabis mais une loi fédérale interdit de vivre de cette vente en tant que telle et notamment de posséder un compte bancaire. Cela remet en cause la sécurité des établissements puisqu’en une journée plus d’un millions de dollars ont été dépensés, et le blanchiment d’argents. Les élus locaux et avocats ont appelé le gouvernement à changer cette loi pour ces établissements.

La polémique des mannequins taille enfant : les Mini-Miss

mini-miss-1939030-jpg_1731417

Le débat des mini-miss a toujours été d’actualité car c’est un concept qui gêne de par l’hypersexualistation des petites filles.

Qu’est ce que sont les concours de Mini Miss ?

Ce sont des concours de beauté pour fillettes âgées de deux ans pour les plus précoces jusqu’à 16 ans. Ce n’est souvent pas un choix personnel mais plutôt celui de leurs mères qui projettent littéralement leur rêve de mannequinat sur leur petite fille. La plupart, voire toutes, ont été plongées dans les concours de beauté par la mère et non par leur propre désir. Ce phénomène est né en France avec Michel le Parmentier en 1989. Il a ensuite été repris par les américains qui en ont fait un sujet polémique avec de grands excès.

Dès leur plus jeune âge, ces bambines se comportent comme des grandes personnes en passant par des salons esthétiques pour se faire poser de faux ongles ou encore pour se faire épiler intégralement avant même qu’elle n’ait atteint la puberté. On apprend aux petites filles à être sexy alors qu’à cet âge aucune ne comprend réellement le sens de ce mot. On peut dire que ces petites filles ont totalement perdu leur enfance voire se projettent dans un monde gouverner par les idéaux de beauté. L’apparence est trop valorisée pour cet âge-là.

« Sois belle et tais-toi ma fille »

2131330014821

Les petites filles sont baignées dans l’esthétique et la façon de se présenter, avant même qu’elle ne sache écrire et bien parler pour certaine. Elles apprennent à se tenir, se maquiller, marcher pour certaine dès l’âge de 2 ans.

Les petites filles ne ressemblent plus à des enfants , ce sont de véritables poupées sans défaut. Par exemple, des prothèses dentaires sont appliquées pour cacher les petites dents de lait mal formées des enfants, ou elles sont blanchies, néanmoins ces dents bien alignées parfaitement blanches et trop grandes pour ces petites bouches tourne leurs visages de poupons en ridicule.

La liste des excès causés par les mères pour que leur «petite princesse» soit «la plus belle » est longue et invraisemblable, aucun défaut ne doit rester. Les fillettes sont tout d’abord maquillées à outrance, de faux-cils leurs sont posés et des postiches et des perruques sont utilisées. Elles font comme les «grandes», elles portent des talons hauts, de véritables fourrures et sont ornées de diamants dont elles ne connaissent et ne se rendent pas compte de la valeur. Le plus aberrant et le plus choquant est à venir, ces mannequins taille enfant sont parfois soumises aux extrêmes, certaines d’entre elles participent à des cours de pôle dance, d’autres passent la journée dans une machine à UV pour avoir un bronzage intégral parfait, ou encore des strings taille 8 ans ont été créés dans le but de ces concours.

Lorsqu’elle gagne un concours l’enfant remporte une couronne et un trophée comme dans tous concours de beauté, ajoutés à une grosse somme d’argent que seule la mère touche. Les bambines ne savent et ne peuvent comprendre ce qu’elle gagne, puisqu’à cet âge la valeur de l’argent n’existe pas.

La projection des mères

Il semble incroyable que ces mères soient prêtes à défigurer leurs progénitures pour gagner un concours de beauté. Elles ont toujours rêvé pour la plupart de participer à des concours de beauté. Elles réalisent leurs rêves à travers les yeux de leurs petites filles. Ces dernières, souvent trop jeunes, n’ont pas donné leurs avis pour participer à ces concours, elles le font car leur mère l’a tout simplement souhaité.

1329845320_2012-02-21_122332

Satires de ces concours

Little Miss Sunshine est un film de Jonathan Dayton et de Valérie Fais. Tous deux font une satire de ces concours présents aux États-Unis.

La petite fille Olive, qui est le personnage principal, n’a pas le profil pour ces concours et c’est pourquoi elle semble se ridiculiser et fait tâche dans ce monde très fermé des concours de Mini-Miss. Elle ne porte pas de postiche ou tout autre élément superficiel, elle reste naturelle et cela va à l’encontre des valeurs des autres participantes. Olive souhaite devenir Miss America, cette envie est insufflée aux petites filles par des idéaux et une perfection sans égale que les médias mettent en avant. Olive incarne quant à elle le monde de l’enfance et de l’innocence, elle reste spontanée et naturelle face aux autres participantes

Un malaise grandissant dans notre société

Cette polémique est souvent relancée car elle montre que ces fillettes ne semblent pas être respectées. En effet, elles mettent en avant leur superficialité tout en cachant leur naturel, aucune personnalité ne peut donc se construire puisqu’elles sont toutes formatées. Elles ont perdu leur enfance et n’ont pas pu évoluer dans les meilleures conditions. C’est pourquoi le mardi 17 Septembre 2013 une loi interdisant les concours de beauté pour les petites filles de moins de 16 ans a été appliquée en France. Si celle-ci n’est pas respectée la peine de prison peut être encourue. Cette interdiction a relancé le débat aux États-Unis, là où est né ce concept.

Les valeurs inculquées à ces enfants, dès leurs plus jeunes âges, n’agissent-elles pas sur leur futur ? Peuvent-elles vraiment se projeter dans un avenir professionnel en ayant appris que la beauté pouvait ouvrir toutes les portes ? Ce débat désormais clos en France se rouvre aux États-Unis où cette tendance est très évoluée et reconnue.