Jeb Bush et son arme enflamment le web

Encore un candidat à la primaire américaine fait parler de lui. Jeb Bush est au centre d’une polémique née sur le web. La cause :  la publication d’une photographie d’une arme gravée à son nom et représentant, selon lui, les … Lire la suite

Évaluez ceci :

Un nouveau hacker pour la cause #FreePalestine aux États-Unis

C’est la panique générale aux États-unis depuis dimanche 7 février. Une personne a piraté le compte du département de la Justice et a dévoilé une liste d’employés de la sécurité intérieure. Dimanche dès le coup d’envoi du match du Super Bowl, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Des dons fictifs à la réalité en Haïti

L’aide humanitaire en Haïti a été en partie une fiction. Entre l’argent accordé aux profits des pays donateurs et une reconstruction toujours inexistante, la population essaie tant bien que mal de vivre. Alors où est passé l’argent des dons ? Cette … Lire la suite

Évaluez ceci :

Actualité du 24/01/2016

L’Iran devrait acheter 114 Airbus à la France. C’est lors de la visite du président Hassan Rohani prévue, le mercredi 27 janvier, que le contrat devrait être signé. L’annonce a été faite lors du sommet de l’aviation Iran 2016. À long terme, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Actualité du 19/02/2014

actualité du 10/01/2014

Depuis mardi, on dénombre 25 personnes tuées lors de manifestations pro-européennes. Elles ont commencé après la suspension d’un accord entre l’Ukraine et l’Union Européenne en novembre 2013, par le gouvernement ukrainien. Les manifestants demandent la démission du président Viktor Ianoukovycth. En ce mercredi, les manifestations continuent, le président ukrainien a dénoncé l’insurrection de l’opposition. Les troupes anti-émeutes ont lancé un nouvel assaut contre les manifestants dans la matinée sur la place de l’Indépendance Maïdan, occupée de plus d’un millier de personnes depuis plus de trois mois. Le gouvernement a exécuté ses menaces après l’ultimatum de cessez-le feu de mardi. L’Europe et les États-Unis appellent le président a dialogué avec les manifestants et à retirer les forces de l’ordre des rues de Kiev. Berlin a annoncé des sanctions si l’ordre ne se rétablit pas, car pour certains pays, l’Ukraine est à la limite de « la guerre civile ». Au contraire, la Russie accuse les occidentaux: «Je pense que c’est l’Occident et les hommes politiques occidentaux qui en sont en grande partie responsables, en faisant pression en permanence sur les autorités ukrainiennes pour qu’elles ne rétablissent pas l’ordre dans le pays et laissent agir les organisations ultra-radicales qui tirent maintenant sur la police et mènent la situation à la guerre civile» explique le chef de commission des affaires étrangères Alexei Pouchkov.

Aux États-Unis un fabricant de poupées lance celle d’Edward Snowden. Cet ancien consultant de la NSA est accusé d’espionnage et avait révélé les écoutes de cette organisation avant de se réfugier en Russie. La poupée de 30,5 cm sera vendue au prix de 99 dollars, lunettes et ordinateur compris, avec le choix de l’habiller en costume, d’un jean ou d’une tenue militaire, par ThatsMyFace.com. Une partie des recettes ira directement à la Fondation de la Liberté de la Presse. Cette dernière et Edward Snowden expliquent ne pas être à l’origine du projet et ne pas avoir été tenus au courant de cette vente. Ce fabricant a déjà confectionné des poupées de d’autres célébrités telles que Kate Middleton et le prince William, des hommes politiques américains ou encore le fondateur de Wikileaks Julian Assange.

Un octogénaire allemand, Cornelius Gurlitt, possédant plus de 1 400 oeuvres, porte plainte pour la saisie de sa collection. Certaines de ces oeuvres sont soupçonnées d’avoir été volées par les nazis aux juifs durant la Seconde Guerre Mondiale. Il souhaite récupérer sa collection  après la décision de saisie du 23 septembre 2011. Selon ses avocats, cette action n’est « pas justifiée » puisque le seul motif de cette saisie est la fraude fiscale présumée de leur client. Cornelius Gurlitt souhaite un accord car il comprend que l’origine des oeuvres peuvent « éventuellement être problématique ». Ses proches ont ensuite lancé un site Web pour proclamer son innocence face à la découverte de ces tableaux volés par les nazis, que les experts analysent encore. Il a été laissé en liberté mais mis sous tutelle.

Washington-Pékin : un face-à-face sur la question de la liberté de la presse

La tension entre Pékin et Washington est palpable. La liberté de la presse est enjeux dans cet affrontement idéologique. La semaine dernière Austin Ramzy, journaliste et correspondant pour le New-York Times, a été expulsé du continent chinois. Les États-Unis appellent … Lire la suite

Évaluez ceci :

Actualité du week-end du 24 & 25/01/2014

actualité du 10/01/2014

Une fusillade a éclaté, samedi 25 janvier 2014, dans un grand centre commercial Columbia très prisé des familles le week-end, dans l’état du Maryland. Trois personnes ont été tuées, il semblerait que l’une d’elles soit le tireur présumé, il a été identifié par la grande quantité d’explosifs artisanaux qu’il possédait. Les circonstances restent mystérieuses, selon les forces de l’ordre, puisque le mobile est encore inconnu. 5 autres personnes ont été blessées dont une par balle, selon une source proche de la police. Ce genre de phénomène est récurrent aux États-Unis. Barack Obama avait tenter de mettre en place un projet de loi pour limiter le port des armes à feu, mais le Congrès s’y était opposé, en décembre 2012.

17 000 personnes, selon la police, a manifesté à Paris contre François Hollande. 150 personnes y ont été interpellées.

François Hollande a déclaré à l’AFP mettre « fin à sa vie commune » avec Valérie Trierweiler, après 8 ans de vie commune, ce samedi.  Il a cependant précisé qu’il s’exprimait à titre personnel et non au nom du chef de l’état puisque cela regarde sa vie privée. Depuis que le magazine féminin Closer, il y a deux semaines a publié des photographies du président avec Julie Gayet mettant en avant une relation entre ces deux personnes, l’image présidentielle est parasitée jusqu’à l’étranger. Valérie Trierweiler après cette nouvelle avait été hospitalisée. Selon Jean-François Copé, il fallait une  « clarification » sur leur relation afin que le président puisse agir, et que l’image présidentielle soit redorée, après cet épisode. Ainsi, François Hollande est un des premiers président à exercer sa fonction en tant que célibataire, il était déjà le premier à devenir président de la Vème République sans être marié.

Actualité du 10/01/2014

Minute Sport :  L’équipe de handball française a remporté l’Euro face au Danemark, 41 à 32. Rafael Nadal s’est incliné face à Stanislas Wawrinka en finale de l’Open d’Australie en 4 sets (6-3;6-2;3-6;6-3)

Un mexicain exécuté en violation du droit international (Brève)

Un mexicain Edgar Tamayo Arias a été exécuté au Texas. Cependant cette mort a entraîné un grand tollé au niveau international. En effet, cette exécution viole le droit international et la convention de Vienne puisqu’Edgar Tamayo n’a pas reçu une assistance des représentants de son consulat après avoir été au préalable avisé de ses droits. Il a été exécuté après l’échec de recours de dernière minute, par injection de létale. Il avait été condamné pour le meurtre d’un policier en 1994 à Houston. Selon ses avocats, cet homme qui ne savait pas parlé un mot anglais et souffrait d’un retard mentale n’a pas eu l’aide escomptée et n’aurait pas été exécuté si le Texas avait suivi ce droit. Ce n’est pas la première fois que cela se produit, un autre mexicain doit mourir en avril dans les mêmes circonstances. Sur 143 hommes de 37 nationalités étrangères, selon l’Express, seuls six ont eu le droit de connaître leurs droits consulaires.

Actualité du 16/01/2014

actualité du 10/01/2014

La France a reconnu lors d’une réunion des Nations-Unies à New-York avoir sous-estimé le conflit dans en Centrafrique. Les haines entre toutes les communautés notamment religieuses sont plus importantes que prévues, même si ces luttes ont toujours eu lieues. Cette ex-colonie française, en partie, a pris au dépourvu la France malgré les connaissances du terrain et des populations. Ces conflits religieux entraînent des grandes violences dans les rues tels que des lynchages ou du cannibalisme. Le point d’honneur est donc à présent d’empêcher les génocides dans ce pays. http://bcove.me/r09susoo

La justice s’oppose à l’euthanasie de Vincent Lambert. Ce jeune homme a été renversé par une voiture en 2008, il est à présent tétraplégique, il est hospitalisé depuis cinq ans. Le tribunal de Châlons-en-Champagne a suspendu la décision de l’hôpital de Reims de stopper son alimentation. L’avocat du neveu a dénoncé l’acharnement thérapeutique.

Actualité du 16/01/2014

Marc, un ex-employé de Veolia, a été licencié pour avoir refuser de couper l’eau à des familles démunies. Entre 2006 et 2013, il aurait freiné la coupure de près d’un millier de branchement d’arrivée d’eau selon le Monde. Le tribunal d’Avignon va se pencher sur ce sujet puisque le licenciement est contesté.

Actualité du 15/01/2014

actualité du 10/01/2014

Un groupe de réfugiés nord-coréens en Corée du sud avec d’autres militants ont lancé par-dessus la frontières des tracts et des clés USB accrochés à des ballons. Sur les tracts, des informations sur les violations des droits de l’Homme en Corée du nord y sont inscrites et sur les clés USB il y a des articles en coréen de Wikipédia. Ces envois représentent une volonté de dénoncer le régime de Kim Jong-Un et l’enfermement au monde de la Corée du nord. En effet, les habitants ne reçoivent aucune information extérieure, ils n’ont pour la plupart ni portable ni ordinateur, et un réseau intranet intérieur a été créé en 2002. Depuis quelques années des portables de contrebandes chinois ont cependant réussi à passer les frontières et permettent aux nord-coréens de téléphoner à l’international.

Actualité du 15/01/2014

Samy Naceri est en garde à vue pour violences sur une ex-compagne. Selon certaines sources, il lui aurait donné un coup de poings au visage. Selon l’AFP, les deux personnes ont été mises en garde à vue pour une bagarre réciproque, mais différées puisque l’acteur était en état d’ébriété. Il aurait ensuite tenté de s’ouvrir les veines avec un couteau à fromages.

Une vague de violences touchent l’Irak à l’approche des élections d’avril. Une voiture piégée a fait au moins 73 morts ce mercredi. Cependant ces actions ne sont pas revendiquées mais selon certaines sources, on pense que ce serait des insurgés liés à Al-Quaïda.

Un bébé terrorise la ville de New-York. En effet, l’équipe du film Devil’s due, avant sa sortie aux États-Unis, a décidé de le promouvoir avec un bébé-démon. Un coup de publicité qui pourrait marcher sans aucun doute. http://www.youtube.com/watch?v=IFCz4nHVLyE

Actualité du 15/01/2014

La ministre de la culture Aurélie Filippetti est revenue en arrière sur la nomination de Julie Gayet au jury de la Villa Médicis. Cette dernière aurait une relation avec François Hollande selon le magazine féminin Closer. Sa nomination a donc été rejetée.

Actualité du 14/01/2014

actualité du 10/01/2014

Aux Pays-Bas, les détenus devront payer leur nuits de prison à partir de janvier 2015 si la loi est adoptée, elle a été proposée par le ministre de la justice. Elle projette de faire payer les détenus et aussi les parents des mineurs incarcérés pendant une durée de deux ans maximum et donc avec un plafond de 11 680 euros. La nuitée leur reviendrait à 16 euros, c’est-à-dire autant qu’une nuit dans une auberge de jeunesse. Le gouvernement souhaite en effet que les détenus participent aux frais de leur incarcération qui reste importants dans le budget national. De plus, les prisonniers aux Pays-Bas pratiquent une activité rémunérée. Un autre ministre prévoit aussi de faire payer aux détenus les frais de justice notamment les soins de la victime. Si ces deux projets de lois passent le gouvernement néerlandais pourrait gagner environ 65 millions euros par an, selon le Figaro. 

Zhang Shuxia, une obstétricienne de 55 ans, a été condamnée à une peine de mort avec sursis, commuée en une peine de prison à vie habituellement. Elle aurait enlevé sept nourrissons afin de les revendre à un réseau de trafiquants entre novembre 2011 et juillet 2013 en Chine. Elle assurait aux parents que l’enfant était soit mort ou malade. Un garçon lui rapportait 47 000 yuans (5 650 euros) et une petite fille 20 000 yuans (2 400 euros). Cette affaire a éclaté après qu’un fermier s’est rendu compte de la tromperie. En effet, son enfant, selon le médecin, était atteint de syphilis et d’hépatite B que la mère lui aurait transmis et qu’il ne s’en sortirait pas. Méfiant, il a ensuite fait les tests et il s’est avéré qu’aucune maladie n’ait été détectée, il a ensuite alerté la police. Tous les enfants ont été retrouvés et rendus aux parents sauf un, qui a été retrouvé dans un fossé, un trafiquant l’y aurait jeté après l’avoir acheté.

Actualité du 14/01/2014

L’INSEE a fait le bilan du nombre de population française, nous sommes à peu près 66 millions sur le continent et en outre-mer. La France est le deuxième pays le plus peuplé après l’Allemagne, même si les femmes françaises ont fait moins d’enfants en 2013 encore selon l’INSEE.

Depuis le 1er janvier, le Colorado a légalisé la vente du cannabis mais une loi fédérale interdit de vivre de cette vente en tant que telle et notamment de posséder un compte bancaire. Cela remet en cause la sécurité des établissements puisqu’en une journée plus d’un millions de dollars ont été dépensés, et le blanchiment d’argents. Les élus locaux et avocats ont appelé le gouvernement à changer cette loi pour ces établissements.

Actualité du 11/01/2014

actualité du 10/01/2014

Une fuite chimique a contaminé plus de 2 400 kilomètres canalisations en Virginie occidentale aux États-Unis, selon Libération. Plus de 300 000 personnes sont donc privées d’eau. Du méthycyclohexane a été détecté dans la rivière Elk après une fuite d’une cuve de l’usine Freedom Industries, ce produit sert notamment à nettoyer le charbon de ses impuretés. Ce produit n’est que rarement mis en contact avec de l’eau c’est pourquoi on ne connaît pas réellement les effet qu’il pourrait avoir sur l’organisme humain et on ne sait pas comment purifier l’eau à nouveau.

Ariel Sharon, homme d’état israélien, est décédé ce samedi à l’hôpital Tel Ashamer après huit ans de le coma, il sera inhumé dans le ranch familial. Cet ex premier ministre a mené le retrait de la bande de Gaza et contraint 8 000 colons de quitter aussi les lieux, selon le Figaro. Barack Obama a salué ce leader et François Hollande a montré que c’était « un acteur majeur dans l’histoire de son pays ».

Actualité du 10/01/2014

actualité du 10/01/2014

Les popes russes veulent interdire l’homosexualité et organiser une consultation populaire. Ils souhaitent punir les homosexuels d’internement. Le porte-parole de l’Eglise orthodoxe Vsevolod Tchapline, lors d’une interview au quotidien Izvesta, a exprimé son point de vue : « je suis convaincu que de telles relations sexuelles doivent être complètement exclues de la vie de notre société ». Un « ancien » prêtre orthodoxe russe Ivan Okhlobytine a publié sur Twitter une lettre ouverte à Vladimir Poutine afin que le président mette en place un référendum et une législation pénalisant ces orientations sexuelles. La population russe reste hostile aux homosexuels. Jusqu’en 1993, cette orientation était condamnée de huit ans de prison et jusqu’en 1999 elle était considérée comme une maladie mentale, selon Libération.

François Hollande est soupçonné d’avoir une maîtresse, une actrice, Julie Gayet. Ce sujet a fait la une d’un magazine people très connu, Closer. La nouvelle est tombée ce soir, le magazine féminin doit retirer l’article de son site web, à la demande de l’avocat de l’actrice. Cependant Closer est sûr de son information. François Hollande a annoncé prendre des suites judiciaires.

Actualité du 10/01/2014

Le président de remplacement de Centrafrique Michel Djotodia a démissionné. Il avait été accusé par le comité international d’être passif face aux violences interreligieuses qui dévastent le pays. Quatre blindés français ont ensuite pris position au palais présidentiel, selon Libération.

L’Inde contraint le départ d’un diplomate américain de l’ambassade de New Delhi. Depuis l’arrestation d’une consul indienne à New York inculpée pour fraude aux visas et fausses déclarations des rémunérations de son employé de maison, elle a été expulsée des États-Unis jeudi. Elle ne pourra plus obtenir de visa, même étant mariée à un américain, et elle sera arrêtée si elle revient sur le territoire. Les tensions sont toujours présentes entre les deux pays. L’expulsion du diplomate américain d’Inde est donc une réponse à la décision des États-Unis.

Un ancien SS a été inculpé pour avoir participé au massacre d’Oradour-sur-Glane en Juin 1944. Cependant il nie en expliquant avoir sauvé la vie de deux femmes, n’étant qu’à la surveillance des véhicules. Selon le Figaro, Werner C. déclare : « Pendant qu’on rassemblait les habitants du village sur la place du marché, ces femmes sont sorties de la forêt. Je leur ai dit de retourner dans les bois ». Néanmoins selon le procureur Andreas Brendel, d’autres informations ont été retrouvées qui sont contradictoires. (voir actualité du 09/01/2014).

Une poignée de main : signe d’un rapprochement entre Cuba et les États-Unis ?

 une-poignee-de-main-signe-dun-rapprochement-entre-cuba-et-les-etats-unis

Une poigne de main historique entre Raul Castro et Barack Obama marque la cérémonie rendue à Nelson Mandela, ce mardi. Ce geste n’est peut être pas un signe anodin et témoigne d’une nouvelle volonté de rapprochement.

Des évènements qui ont séparé ces deux pays

Les hostilités mutuelles ont toujours été présentes depuis les années 60. Cuba a été inscrit sur la liste des pays soutenant le terrorisme par les américains. En 1962, les américains avaient mis en place un embargo commercial et financier sur Cuba. Ce geste pourrait donc faire renaître les relations entre ces deux pays.

 Un nouveau départ dans les relations diplomatiques

Ce symbole a été vu comme un rapprochement entre les deux pays qui ont rompu leurs relations diplomatiques officielles en 1961. Selon les analystes, c’est un nouveau pas pour le réchauffement entre les deux pays. Le politologue Esteban Morales a exprimé à l’AFP que « c’est extraordinairement symbolique, et il ne faut pas perdre cette opportunité, maintenant, le prochain pas, c’est de commencer à discuter ». Les deux pays seraient-ils prêts à négocier ? Barack Obama avait annoncé le 9 novembre 2013 vouloir un nouveau départ avec Cuba. La Maison Blanche a annoncé que cette poignée de main n’était pas prévue, ce n’est donc pas un geste diplomatique mais spontané.

Un événement à ne pas extrapoler

« Il ne faut pas exagérer une poignée de main » explique Arturo Perez-Levy à l’AFP. En effet, Fidel Castro et Bill Clinton s’étaient salués en 2000 sans que cela n’ait de conséquence et de rapprochement entre les deux pays. Ils s’étaient adressés quelques mots mais « rien de concret ».

une-poignee-de-main-signe-dun-rapprochement-entre-cuba-et-les-etats-unis

 

 

Aussi disponible sur Radio VL : http://www.radiovl.fr/une-poignee-de-main-signe-dun-rapprochement-entre-cuba-et-les-etats-unis/

La Syrie, un conflit qui divise le monde

image

Les conflits présents au sein de la Syrie

La complexité de ce conflit ne peut pas être pris à la légère. Cet espace géographique, comme l’explique Ouest-France, est en proie à trois sortes de conflits : la guerre civile syrienne contre le gouvernement de Bachar Al-Assad, le problème entre les sunnites et les chiites et l’influence russo-américaine très présente sur le territoire.

Une question qui fâche

Les États-Unis et la France, lors du G20, ont pris position de vouloir intervenir contre le régime de Bachar Al-Assad, au détriment de preuve. Ces deux puissances doivent se heurter au reste du monde notamment au veto de la Russie et de la Chine qui depuis deux ans bloquent toute condamnation du régime syrien.

Chaque pays prend position en mettant en avant ses intérêts personnels et économiques puisque par exemple le problème syrien affecte l’économie pétrolière. La Russie, deuxième producteur de pétrole au monde, en bloquant l’offensive des américains et des français, augmente ses prix et ses échanges pétroliers car le conflit empêche les pays arabes de vendre leur pétrole. (Métro)

Aucune avancée n’a donc été présentée lors du G20 face aux divergences russo-américaines qui ont réouvert les plaies d’une « guerre  froide » pas si lointaine. Le monde entier est touché par ce conflit qui prend de plus en plus d’ampleur au fil du temps. Cependant peu de pays souhaitent une intervention ; tels que le Brésil, l’Argentine, l’Inde, L’Afrique du sud, le Mexique… Cela semblerait aggraver une situation déjà assez complexe aux yeux du monde, et il pourrait y avoir une « violation du droit international et de la charte de l’ONU » sans la présence de preuves tangibles. Seule une intervention par le biais de l’ONU semble possible.

Bachar Al-Assad confiant et menaçant

Bashar Assad

Bachar Al-Assad confiant, notamment grâce à l’appui de la Chine et la Russie, avait déclaré « si les américains et les français ou les britanniques disposaient d’une seule preuve ils l’auraient montré dès le premier jour » (Libération) après avoir été accusé d’utiliser des armes chimiques.  « Quiconque accuse doit donner des preuves. Nous avons défié les Etats-Unis et la France d’avancer une seule preuve. MM. Obama et Hollande en ont été incapables, y compris devant leurs peuples » a-t-il ensuite ajouté. Le représentant syrien a finalement décidé de placer toutes armes chimiques sous contrôle international après un arrangement avec la Russie et non pas face à « la menace américaine » (télévision russe).

Dans cette tourmente médiatique, Bachar Al-Assad a menacé et mis en garde notamment la France, si celle-ci devait intervenir sur le territoire syrien. Il pourrait en effet y avoir des « propagation du terrorisme en France ». Dans une interview pour le Figaro, le président syrien a clairement déclaré son opposition à la volonté française d’intervenir :« le peuple français n’est pas notre ennemi mais dans la mesure où la politique de l’Etat français est hostile au peuple syrien, cet Etat sera son ennemi ».

Une aide paradoxale ?

L’un des rapports de L’ONU (15 mai-15 juillet) mettait en lumière le problème des massacres récurrents présents dans le camp des rebelles comme dans celui des forces syriennes. Il semble impossible de pouvoir aider ni l’un ni l’autre selon les critères mis en avant. En effet, les exécutions sommaires, les prises d’otages et les bombardements de zones civiles des rebelles rappellent les massacres de civils, les bombardements d’hôpitaux et les crimes de guerre des forces syriennes. Peut-on vraiment choisir lequel des camps mérite le plus d’aide de l’extérieur en continuant ses méthodes sanguinaires ? Faut-il vraiment porter un jugement sur les actions des forces syriennes et oublier celles des rebelles ?

syrie-armes-chimiques

Il faudra cependant attendre le lundi 16 septembre 2013, le rapport de l’ONU sur les armes chimiques et qui est l’auteur de cette attaque barbare pour connaître l’issu des pourparlers, de l’intervention franco-américaine et ainsi du conflit. Faudra-il intervenir en Syrie si le rapport de l’ONU ne met pas en avant une attaque chimique par le gouvernement syrien lui-même ?

Le malaise grandissant d’une « culture des armes » américaine

479810

La « culture de l’arme » est très importante aux États-Unis. Une arme est l’emblème de la protection du foyer. Tout américain doit en posséder une pour pouvoir défendre sa famille. Aujourd’hui, le port d’armes aux États-unis est donc montré comme une nécessité. Ancrées dans la culture américaine, les armes ont été autorisées dans le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis. On peut en dénombrer au minimum 270 millions dans tout le pays.

Le problème de cette présence prépondérante des armes est que chaque américain en montrant sa carte d’identité peut s’en procurer une, même s’il existe certaines restrictions avec un contrôle d’antécédents psychiatriques et judiciaires. Une arme peut être offerte par une banque lors de l’ouverture d’un compte ou lors d’anniversaire en famille. Les meurtres (11 000 personnes tuées chaque année), les accidents, et les braquages sont donc fréquents, au vu de l’actualité. Les enfants en sont de même touchés, puisqu’il existe des armes spéciales enfants. L’accident récent, représentatif de ce malaise, du jeune garçon de 5 ans tuant sa soeur par inadvertance avec son arme offerte pour Noël, reste ancré dans les mémoires.

Barack Obama a essayé de lancé un débat sur un projet de loi, le 11 Avril 2013, après le choc de la tuerie de Newton. Ce texte visait à mieux contrôler les acheteurs d’armes. Le Sénat a rejeté cette proposition, comme la plupart des américains attachés à cette « culture de l’arme ».

Doit-on attendre encore d’autres tueries, similaires à celle de Newton, avant d’opérer un changement ? Doit-on encore prendre la vie d’innocents américains, avant que cette société ne comprenne qu’il faut changer « cette culture de l’arme » ?

1852497_3_179f_manifestations-en-opposition-aux-armes-a-feu-a_2d02e27ae1c816aafd45c75b208d009f