Henri Leclaire mis en examen pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz (Brève)

Henri Leclaire

Henri Leclaire a été mis en examen. Ce mardi 5 août, il a en effet été entendu par un juge d’instruction. Il est sorti libre en fin de matinée avec cependant un contrôle judiciaire, il est obligé de se présenter devant le juge et il lui est interdit de rencontrer les protagonistes du dossier.

Cet homme avait avoué le meurtre de deux enfants à Montigny lès-Metz de 1986, avant de se rétracter ensuite. Il avait expliqué ne pas « savoir pourquoi », il « avait pris une pierre et frappé la tête des enfants ». Néanmoins il avait maintenu par la suite qu’il n’était pas sur les lieux du crime alors que deux témoins l’avaient vu « ensanglanté » sur les voies de chemin de fer.

Publicités

Un défi Facebook, « à l’eau ou au resto », mortel pour un jeune homme de 19 ans

Un défi Facebook, "à l'eau ou au resto", mortel pour un jeune homme de 19 ans

Les défis Facebook reviennent sur le devant de la scène. Après la Neknomination, se filmer en buvant de l’alcool, « à l’eau ou au resto » prend depuis une dizaine de jours une grande ampleur. Jeudi soir, dans le Morbihan, un jeune homme de 19 ans est décédé des suites de ce pari.

Lire la suite

Libye : De nouveaux affrontements (Brève)

la-faculte-d-ingenierie-de-benghazi-libye-touchee-par-des-bombardements-le-1er-juin-2014_4911303

Un affrontement, ce lundi 2 juin, entre les groupes islamistes et les forces armées a fait 10 morts, dont 8 soldats et deux civils, et une quinzaine de blessés à Benghazi. Les forces armées se présentent loyales à un général dissident nommé Khalifa Haftar. Depuis sa campagne du 16 mai, ce général, qui se présente comme le chef de « l’Armée nationale libyenne », multiplie les raids aériens contre les extrémistes.

« Dignité » : sa campagne pour éradiquer « les groupes terroristes » dans l’est du pays a déjà fait au moins 76 morts. Selon le colonel Saad Al-Werfelli, commandant de la base aérienne de Benghazi, les groupes islamistes dont Ansar al-Charia, ont attaqué un camp militaire à l’arme lourd. Ce même camp avait exprimé son appui au général Haftar. Ancien officier de Moummar Kadhafi, ses ennemis l’accusent de vouloir conquérir le pouvoir.

 

Photographie : La faculté d’Ingéniérie de Benghazi (Libye), touchée par des bombardements, le 1er juin 2014 / afp.com/Abdullah Doma

Un homme interpellé dans l’affaire de la tuerie du musée juif de Bruxelles (Brève)

647923-capture-d-ecran-diffuse-par-la-police-belge-le-25-mai-2014-d-une-personne-suspectee-d-avoir-perpetre

Un français a été arrêté vendredi dans l’affaire de la tuerie du musée juif de Bruxelles du 24 mai 2014, où quatre personnes sont mortes. Mehdi Nemmouche a été interpellé à Marseilles, il aurait en sa possession des armes semblables à celles utilisées samedi dernier (une Kalachnikov et un revolver). Selon une source proche de l’enquête, le suspect est soupçonné d’être allé en Syrie en 2013 auprès de groupes jihadiste. Mis en garde à vue pour assassinat et tentative d’assassinat en lien avec une entreprise terroriste, cet homme de 29 ans a gardé le silence pendant les premières 24 heures.

Le Congrès juif européen qualifie cet acte « d’attaque antisémite ». Un parallèle a ensuite été fait entre cette affaire et celle de Mohammed Merah, de mars 2012 à Toulouse. Mehdi Nemmouche portait une casquette semblable à celle de Merah, et une caméra portative type GoPro comme lors de la tuerie de Toulouse.

 

Actualités du 24/05/2014 – 26/05/2014 (Brève)

actualité

Deux bombes ont explosé à Islamabad, capitale du Pakistan ce samedi matin. La première, à 2 heures locales (23h à Paris), visant un quartier commercial a touché deux vigiles; l’un est décédé de ses blessures à l’hôpital. La deuxième placée sous une voiture n’a fait aucun blessé. Ces attaques n’ont pas encore été revendiquées. Ces explosions interviennent après de nombreuses attaques de l’armée pakistanaise sur les rebelles talibans dans le Nord-Ouest du pays, qui ont fait au moins 75 morts. Les pourparlers de paix, amorcés cet hiver, entre les talibans et les pakistanais sont au point mort

Attentats à Islamabad, capitale du Pakistan

Le journaliste libyen Meftah Bouzid a été tué par balles, ce lundi 26 mai, dans le centre de Benghazi. Ce rédacteur en chef du journal libyen Bruniq était connu pour ses critiques envers les dijhadiste et les groupes islamistes. Il aurait ainsi reçu de nombreuses menaces suite à ses critiques. Depuis le renversement de Mouammar Khadafi en 2011, Benghazi représente un lieu d’attaques et d’assassinats surtout contre les forces de l’ordre. Les journalistes avaient été épargnés jusque là. Ces attaques ne sont pas revendiquées mais elles sont régulièrement attribuées aux islamistes radicaux.

Actualité du 20/05/2014

actualité

La Malaisie et l’opérateur britannique de satellite Inmarsat ont annoncé qu’ils allaient rendre publique les images satellites du vol MH370, avion de la Malaysia Airlines qui a disparu le 8 mars 2014 au-dessus de l’océan Indien. Ces images pourront permettre aux proches des victimes de faire une enquête indépendante afin de recréer la trajectoire de l’avion jusqu’à sa chute. Les recherches en mer n’ont cependant pas permis de retrouvé la carcasse de l’avion.

La Colombie est en deuil depuis dimanche. 31 enfants sont morts dans l’incendie de leur bus, qui revenait d’une cérémonie religieuse, dans le nord du pays. 24 enfants ont été gravement brûlés. Selon les premiers éléments de l’enquête le chauffeur conduisait sans permis, et le nombre de personnes à bord était plus élevé que celui autorisé pour ce type de véhicule. Il aurait continué à rouler alors que l’essence coulait du véhicule, selon certains témoins.  Après l’accident, le chauffeur s’est enfui, il s’est finalement ensuite rendu à la police. Les enquêteurs étudient la piste d’une utilisation d’essence de contrebande ou d’un défaut mécanique sur le véhicule.

Un groupuscule néonazi a été démantelé dans le Doubs. Une demi-douzaine dse membres du groupe « Blood & Honour C18 » ont été interpellés vers Morteau dans le Doubs. Seuls trois ont ensuite été placés en garde à vue. Les deux frères interpellés ont déjà été condamnés pour des violences à propos racistes. Depuis deux semaines, ce groupe monte en puissance. Dernièrement une photographie montrant des hommes cagoulés portant des armes de guerre a été publiée. Sur celle-ci, ils s’exprimaient en disant qu’ils étaient « prêt à passer à l’acte ». Ce groupe est surveillé depuis un certain temps puisqu’ il célèbre tous les anniversaires d’Hitler et prône des idéaux néonazis.

Camille Lepage, une photojournaliste française, tuée en Centrafrique (Brève)

actualité

La photojournaliste Camille Lepage, âgée de 26, a été retrouvée morte par la patrouille française de la force Sangaris mardi matin, en Centrafrique. Ce mercredi, les députés ont observé une minute de silence à l’ouverture de la séance afin de lui rendre hommage. Accompagnant la milice chrétienne antibalaka, la photojournaliste a été prise en embuscade. 10 corps, des membres de la milice chrétienne, ont également été retrouvés auprès de Camille Lepage. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinat

Camille Lepage y réalisait un reportage afin de montrer le quotidien de ceux qui vivent la guerre qui sévit entre les catholiques et les musulmans, en Centrafrique. Appréciée de ses semblables, elle était présentée comme une femme courageuse et très professionnelle malgré son jeune âge. La cofondatrice de l’agence Hans Lucas, où travaillait Camille Lepage, a déclaré à l’AFP : « Ce n’était pas du tout une tête brûlée. Elle savait exactement ce qu’elle faisait ».

Actualité du Week-end du 19 & 20/04/2014

actualité

Quatorze militaires algériens ont été tués en Algérie suite à une embuscade dans la nuit de samedi à dimanche, en Kabylie. Onze des soldats sont morts sur le coup et les trois autres ont finalement succombé de leurs blessures.  Selon une source citée par l’agence APS, ce convoi « revenait d’une opération de sécurisation du scrutin présidentiel de jeudi dernier ». La Kabylie, zone à l’est d’Alger, est réputée pour être un lieu d’attaques d’Al-Quaïda du Maghreb islamique (AQMI) contre les forces de sécurités et face au gouvernement algérien. Une recherche active a été mise en place afin de retrouver les assaillants.

Les 4 journalistes français, pris en otages en Syrie, ont été libérés. Après 10 mois de captivité, Didier François, Edouard Elias, Nicolas Henin et Pierre Torres sont atterris ce dimanche en France où leurs familles et François Hollande les attendaient. Ils ont été retrouvés à la frontière par l’armée turque. La monnaie d’échange n’est pas encore connue mais il est probable que de l’argent ou des armes aient été un argument.

Ce dimanche matin, les plongeurs ont annoncé avoir récupéré une vingtaine de corps dans le ferry naufragé en Corée du sud. Le Sewol a coulé le mercredi 16 avril, et avait à son bord 476 personnes. Les trois premiers corps ont été extraits samedi après avoir brisé la vitre d’un hublot, ils portaient leurs gilets de sauvetage. Les recherches se poursuivent afin de retrouver d’autres corps. Selon le bilan officiel, 49 personnes sont mortes dans ce naufrage et 253 sont toujours portées disparues. Les familles ont décidé de porter plainte contre le capitaine, qui a été arrêté. Il a été le premier à quitter le navire alors que les passagers devaient rester dans leurs cabines, selon les ordres de l’équipage. Les experts ont déclaré qu’un plus grand nombre de personnes auraient pu être sauvées si l’évacuation avait été mise en place directement.

Corée du sud : des corps extraits du ferry

Actualité du 18/02/2014

actualité du 10/01/2014

King Digital Entertainment, l’éditeur de Candy Crush, a communiqué sa volonté d’entrer à la Bourse de New-York. La demande à la Securities and Exchange Commission de New-York a déjà été déposée. Les banques principales ont déjà été choisies il s’agit en première ligne de JP Morgan, Credit Suiss, Bank of America-Merill Lynch. Les prix des actions n’ont pas été dévoilés pour le moment.

Un nouveau suspect a été arrêté dans la tuerie de Chevaline, où trois membres de la famille d’Al-Hilli et un cycliste ont été tués. L’homme de 48 ans mis en garde à vue correspondrait au portait robot publié.

Nadeja Tokolonnikova et Maria Alekhina, deux des principales activistes des Pussy Riots, ont été amnistiées il y a deux mois par Vladimir Poutine, après 21 mois de détention. Elles ont été arrêtées pour une affaire de cambriolage avec plusieurs autres personnes dans un hôtel de la ville. Elles ont ensuite été relâchées mais elles accusent la police de violence envers elles. Ces femmes ont annoncé sur Twitter ne rien avoir à se reprocher et se promenaient simplement à Sotchi à 30km du principal site olympique. Elles auraient oublié de « s’enregistrer » au service de l’immigration, selon le Life News. De plus une lettre ouverte du groupe de Pussy Riot de février exprimait clairement que ces deux femmes ne faisaient plus parties de ce collectif pour avoir été à l’encontre des principes. Elles ont rétorqué que le but de ce groupe est que tout le monde peut y participer.  Elles déclarent donc y être toujours présentes.

Actualité du 18/02/2014

La Cour de révision a annulé les neuf ans de prison que l’ancien maire de Vence Christian Iacono, dans l’Alpe-Maritime, avait écopé après l’accusation de viol de son petit-fils. Ce dernier est revenu sur ses accusations par la suite.

Le ministère de l’intérieur et le service de sécurité d’Ukraine a annoncé et ordonné aux manifestant de mettre fin aux troubles « sous peine de mesures sévères ». Cet ultimatum arrive après que 7 personnes ont été tuées ainsi que deux policiers encore aujourd’hui.

La société Caramba a annoncé que la blague « Quel légume va très vite et rigole dans les virages ? le chou marreur (Schumacher) » ne sera plus imprimée. Cette blague avait éditée bien avant l’accident. Cependant suite à l’accident du 29 décembre dernier, et l’état dans lequel se trouve Schumacher, la blague apparaît de mauvais goût.

Actualité du 18/02/2014

Actualité du 28/01/2014

actualité du 10/01/2014

Le général de la police du Caire et chef du bureau technique du ministère de l’intérieur égyptien, Mohamed Saïd, a été tué ce mardi 28 janvier 2014. Il est décédé de ses blessures à l’hôpital du Caire. Selon le service de sécurité, ceux qui lui ont tiré dessus ne sont pas encore connus. Ce meurtre intervient dans une atmosphère où les djihadistes visent les forces de l’ordre lors de leurs attentats. Cela arrive aussi au lendemain de  l’appel de l’armée pour que son chef, le maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, se présente à la présidentielle, 7 mois après que Mohamed Morsi a été destitué. L’armée et son chef ont mis en place une répression sanglante de tous les partisans du président destitué et lors des manifestations.

Le jaguar est en voie de disparition dans la forêt tropical atlantique au Brésil. Cela met donc en danger tout l’écosystème de cette faune et flore car il est au sommet de la chaîne alimentaire. Il ne resterait que 250 jaguars adultes donc juste 20% sont en âge de maturité. Cette disparition est due  à la chasse et l’abattage, notamment des agriculteurs pour protéger leurs vaches. La forêt atlantique est la plus dévastée du Brésil alors qu’elle a été déclarée patrimoine naturel par l’UNESCO en 1999.

Actualité 28/01/2014

Le Congrès américain a approuvé discrètement l’envoi d’armes dans le sud de la Syrie. Les américains recommencent cet envoi après un mois de battement. Les États-Unis étaient réticents car la peur que les armes reviennent aux mains des islamistes est très présente. Ces armes légères iront aux rebelles « modérés » de ASL (Armée syrienne libre).

Il y a une quinzaine de jours, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a décidé de maintenir en vie le jeune tétraplégique Vincent Lambert. Aujourd’hui son épouse, Rachel Lambert, souhaite faire appel de cette décision. Elle explique que « le laisser partir est un geste d’amour ». Sa femme, son neveu et 5 de ses frères et soeurs sont favorables à stopper l’alimentation du jeune homme, face aux parents et deux de ses frères et soeurs qui se battent depuis mai 2013 pour le maintenir en vie.

Actualité 28/01/2014

Actualité du 19/12/2013

1342512901_91152

Les journalistes chinois devront dès à présent passer une « épreuve d’idéologie » afin de pouvoir garder leurs cartes de presse.  Cet examen portera sur des connaissances du communisme. Cette nouvelle volonté du gouvernement chinois menace aussi les reporters de médias étrangers selon le Figaro.

 

Vladimir Poutine a gracié son opposant Mikhaïl Khodorkovski. Cette « bonne action » se cumule à l’amnistie dont ont bénéficié les Pussy Riot et les membres de Greenpeace. Poutine a-t-il une image à redorer avant les Jeux Olympiques ? De nombreux chefs d’état, tels que François Hollande, ont décidé de ne pas participer aux cérémonies d’ouverture et de boycotter ces jeux face aux actions jugées « immorales » de ce dirigeant. 

Actualité du 19/12/2013

Depuis dimanche, plus de 500 000 personnes sont décédées pendant des conflits localisés, au Soudan du Sud. L’ancien vice-président a ensuite appelé à renverser le président Salva Kiir. Ces conflits vont-ils se généraliser ? Une crainte d’une guerre civile de plus en plus grandissante se fait ressentir. 

Un pédophile a été arrêté en Espagne … grâce à son cambrioleur. En effet, ce dernier en pénétrant dans la sa demeure  a découvert les preuves de sa pédophilie. 

Les « Enfants des rues » : Un phénomène méconnu

Jakarta_slumlife62

Les « Enfants des rues » est un phénomène de plus en plus important dans notre société. Il s’est notamment développé de par la pauvreté et la famine qui touchent de nombreux pays. Ce phénomène existe aussi dans les pays riches mais cela reste marginal. L’UNICEF recense plusieurs dizaines de millions d’ « Enfants des rues » dans le monde.

Certains fuient leur cellule familiale pour de nombreuses causes tels que l’alcoolisme des parents, la prostitution de la mère ou encore la famine. Pour d’autres ce n’est pas un choix, et la famille n’existe pas, l’enfant a été rejeté notamment s’il est handicapé ou si la famille ne dispose plus de quoi nourrir l’enfant, ou s’il est orphelin. Leur survie passe par plusieurs solutions : la mendicité, la prostitution, le vol et le travail forcé ou de rue.  Les métiers des « Enfants des rues » sont souvent le bricolage, la vente, cireur de chaussures.

Au Népal, les enfants recherchent du plastique car un kilogramme équivaut à 10-15 roupies (c’est-à-dire entre 14 et 18 centimes d’euros). À Phnom Penh, les enfants passent leurs journées dans des grandes décharges publiques à la recherche de plastique, de carton ou autres objets récupérables. Ils mettent leur vie en danger à chaque seconde, en effet les camions les happent en passant tellement il y a d’enfants. Leur vie est ponctuée de dangerosité comme les risques d’exploitation, comme le travail forcé et la prostitution voire les viols, les conditions météorologiques, les maladies liées à l’eau, la nourriture, la pollution, les dangers de la circulation et la traque de la police. Ces enfants ont totalement perdu leur enfance à proprement parler, ils ne peuvent compter que sur eux-même pour se nourrir et survivre dans son monde qui leur est hostile.

BANA2009-01092

La Syrie, un conflit qui divise le monde

image

Les conflits présents au sein de la Syrie

La complexité de ce conflit ne peut pas être pris à la légère. Cet espace géographique, comme l’explique Ouest-France, est en proie à trois sortes de conflits : la guerre civile syrienne contre le gouvernement de Bachar Al-Assad, le problème entre les sunnites et les chiites et l’influence russo-américaine très présente sur le territoire.

Une question qui fâche

Les États-Unis et la France, lors du G20, ont pris position de vouloir intervenir contre le régime de Bachar Al-Assad, au détriment de preuve. Ces deux puissances doivent se heurter au reste du monde notamment au veto de la Russie et de la Chine qui depuis deux ans bloquent toute condamnation du régime syrien.

Chaque pays prend position en mettant en avant ses intérêts personnels et économiques puisque par exemple le problème syrien affecte l’économie pétrolière. La Russie, deuxième producteur de pétrole au monde, en bloquant l’offensive des américains et des français, augmente ses prix et ses échanges pétroliers car le conflit empêche les pays arabes de vendre leur pétrole. (Métro)

Aucune avancée n’a donc été présentée lors du G20 face aux divergences russo-américaines qui ont réouvert les plaies d’une « guerre  froide » pas si lointaine. Le monde entier est touché par ce conflit qui prend de plus en plus d’ampleur au fil du temps. Cependant peu de pays souhaitent une intervention ; tels que le Brésil, l’Argentine, l’Inde, L’Afrique du sud, le Mexique… Cela semblerait aggraver une situation déjà assez complexe aux yeux du monde, et il pourrait y avoir une « violation du droit international et de la charte de l’ONU » sans la présence de preuves tangibles. Seule une intervention par le biais de l’ONU semble possible.

Bachar Al-Assad confiant et menaçant

Bashar Assad

Bachar Al-Assad confiant, notamment grâce à l’appui de la Chine et la Russie, avait déclaré « si les américains et les français ou les britanniques disposaient d’une seule preuve ils l’auraient montré dès le premier jour » (Libération) après avoir été accusé d’utiliser des armes chimiques.  « Quiconque accuse doit donner des preuves. Nous avons défié les Etats-Unis et la France d’avancer une seule preuve. MM. Obama et Hollande en ont été incapables, y compris devant leurs peuples » a-t-il ensuite ajouté. Le représentant syrien a finalement décidé de placer toutes armes chimiques sous contrôle international après un arrangement avec la Russie et non pas face à « la menace américaine » (télévision russe).

Dans cette tourmente médiatique, Bachar Al-Assad a menacé et mis en garde notamment la France, si celle-ci devait intervenir sur le territoire syrien. Il pourrait en effet y avoir des « propagation du terrorisme en France ». Dans une interview pour le Figaro, le président syrien a clairement déclaré son opposition à la volonté française d’intervenir :« le peuple français n’est pas notre ennemi mais dans la mesure où la politique de l’Etat français est hostile au peuple syrien, cet Etat sera son ennemi ».

Une aide paradoxale ?

L’un des rapports de L’ONU (15 mai-15 juillet) mettait en lumière le problème des massacres récurrents présents dans le camp des rebelles comme dans celui des forces syriennes. Il semble impossible de pouvoir aider ni l’un ni l’autre selon les critères mis en avant. En effet, les exécutions sommaires, les prises d’otages et les bombardements de zones civiles des rebelles rappellent les massacres de civils, les bombardements d’hôpitaux et les crimes de guerre des forces syriennes. Peut-on vraiment choisir lequel des camps mérite le plus d’aide de l’extérieur en continuant ses méthodes sanguinaires ? Faut-il vraiment porter un jugement sur les actions des forces syriennes et oublier celles des rebelles ?

syrie-armes-chimiques

Il faudra cependant attendre le lundi 16 septembre 2013, le rapport de l’ONU sur les armes chimiques et qui est l’auteur de cette attaque barbare pour connaître l’issu des pourparlers, de l’intervention franco-américaine et ainsi du conflit. Faudra-il intervenir en Syrie si le rapport de l’ONU ne met pas en avant une attaque chimique par le gouvernement syrien lui-même ?

Le malaise grandissant d’une « culture des armes » américaine

479810

La « culture de l’arme » est très importante aux États-Unis. Une arme est l’emblème de la protection du foyer. Tout américain doit en posséder une pour pouvoir défendre sa famille. Aujourd’hui, le port d’armes aux États-unis est donc montré comme une nécessité. Ancrées dans la culture américaine, les armes ont été autorisées dans le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis. On peut en dénombrer au minimum 270 millions dans tout le pays.

Le problème de cette présence prépondérante des armes est que chaque américain en montrant sa carte d’identité peut s’en procurer une, même s’il existe certaines restrictions avec un contrôle d’antécédents psychiatriques et judiciaires. Une arme peut être offerte par une banque lors de l’ouverture d’un compte ou lors d’anniversaire en famille. Les meurtres (11 000 personnes tuées chaque année), les accidents, et les braquages sont donc fréquents, au vu de l’actualité. Les enfants en sont de même touchés, puisqu’il existe des armes spéciales enfants. L’accident récent, représentatif de ce malaise, du jeune garçon de 5 ans tuant sa soeur par inadvertance avec son arme offerte pour Noël, reste ancré dans les mémoires.

Barack Obama a essayé de lancé un débat sur un projet de loi, le 11 Avril 2013, après le choc de la tuerie de Newton. Ce texte visait à mieux contrôler les acheteurs d’armes. Le Sénat a rejeté cette proposition, comme la plupart des américains attachés à cette « culture de l’arme ».

Doit-on attendre encore d’autres tueries, similaires à celle de Newton, avant d’opérer un changement ? Doit-on encore prendre la vie d’innocents américains, avant que cette société ne comprenne qu’il faut changer « cette culture de l’arme » ?

1852497_3_179f_manifestations-en-opposition-aux-armes-a-feu-a_2d02e27ae1c816aafd45c75b208d009f